Roland-Garros s’engage

La FFT a inscrit le développement durable au cœur de sa stratégie fédérale, dont l’engagement se poursuit dans le cadre des événements qu’elle organise. Engagé depuis plus de 10 ans, Roland-Garros intègre dans l’organisation de son tournoi et avec l’ensemble de ses parties prenantes, des enjeux environnementaux, inclusifs et solidaires.

Une date à retenir : le samedi 5 juin

Roland-Garros célèbrera la Journée Mondiale de l’Environnement le 5 juin. Cette journée sera marquée notamment par une sensibilisation accrue de tous les publics et par la mise en avant du nouveau challenge digital « Roland-Garros for the planet » lancé à l’occasion du tournoi. Cette journée se concrétisera aussi par une offre d’alimentation 100% responsable aux hospitalités.

Développement durable à Roland-Garros©Pauline Ballet / FFT

Un engagement croissant en faveur de l’environnement et de la réduction de l’impact environnemental du tournoi

Engagé dans une trajectoire carbone à horizon 2030, Roland-Garros travaille à la réduction de son empreinte sur quatre axes de réduction et contribue par la même occasion à des projets en faveur de la biodiversité en France grâce au soutien de l’ensemble de ses parties prenantes.

Les 4 axes de réduction :

1) Agir en faveur des mobilités durables et douces

Un sondage réalisé en 2018 a montré que 72,2 % des spectateurs se sont rendus au stade par des modes de déplacement peu ou pas émissifs de gaz à effet de serre (transports en commun, à pied, à vélo…). En revanche 21,1 % sont venus avec leur voiture personnelle (taux d’occupation moyen du véhicule de 2,85 personnes) et 6,7 % par des moyens de transport comme les taxis ou les VTC.

Afin de soutenir une mobilité plus durable, Roland-Garros a mis en place plusieurs initiatives :

  • Les navettes médias et spectateurs sont 100% électriques ;
  • Un parking à vélo gardienné est installé au plus proche des entrées du stade, répondant à l’usage croissant des vélos en Ile-de- France et à Paris ;
  • L’ensemble de la flotte officielle Peugeot est 100 % hybride ou électrique, et sera totalement électrique d’ici 2024 ;
  • Dans le cadre du mouvement ‘Mai à Vélo’, porté par le collectif éponyme et initié par le Ministère de la Transition Ecologique et le Ministère des Transports, Roland-Garros propose aux amoureux de la bicyclette deux itinéraires (l’un dédié aux détenteurs de billets, l’autre dédié aux curieux) disponibles sur l’app RG. Ils pourront sillonner Paris et partir à la découverte d’étapes culturelles avec comme fil conducteur le tennis et Roland-Garros !

2) Contribuer au développement d’énergies renouvelables

Depuis avril 2016, la FFT a contracté pour l’ensemble de ses sites (CNE, Jean-Bouin, Roland-Garros) un contrat d’alimentation en électricité auprès d’ENGIE, d’origine 100 % renouvelable. Cette année, en plus des bornes de rechargement de téléphones mobiles alimentées pour certaines d’entre elles par des panneaux solaires « classiques », la FFT et ENGIE installent à titre expérimental sur deux zones du stade une solution innovante de panneaux solaires souples organiques dans un objectif de développement ultérieur à plus grande échelle.

3) Promouvoir et proposer une alimentation durable au stade

En partenariat avec la Fondation GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand, la FFT travaille avec l’ensemble des restaurateurs et traiteurs du tournoi sur un plan d’alimentation durable, visant à proposer à l’ensemble des publics du tournoi des produits de plus en plus responsables et nécessaires face à l’enjeu climatique : labellisés, de saison, issus des circuits courts, etc.

L’offre alimentaire se dote pour le grand public d’une gamme de produits alimentaires labellisés « Meilleur pour le climat ». Les produits ainsi labellisés ont un plus faible impact carbone, selon des critères rigoureusement définis avec la Fondation GoodPlanet.

Lors de la journée du 5 juin dédiée au développement durable, l'alimentation sera 100% durable dans les espaces d’hospitalités, en proposant un menu élaboré à partir de produits respectueux de la nature et de l’Homme: des produits labellisés, de saison.

4) Réduire les déchets et augmenter leur valorisation

Depuis 2014, la FFT a mis en place l’opération de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée par l’association Le Chaînon Manquant. Les denrées non consommées sont redistribuées auprès de diverses structures parisiennes venant en aide aux personnes en situation de précarité. Cette opération ne pourrait exister sans la participation active des traiteurs du tournoi, Potel et Chabot et Paris Society, et du restaurateur Sodexo. Lors de l’édition 2020 du tournoi, plus de 5 300 équivalents repas ont été redistribués.

Au-delà de cette démarche à fort impact social, Roland-Garros continue de mener des actions pour améliorer le tri et réduire les déchets à la source :

  • Un système de tri efficace est mis en place pendant le tournoi. Treize flux de déchets sont acheminés vers des centres de tri et de traitement. En 2020, 46 % des déchets du tournoi ont ainsi pu être recyclés.
  • Des gobelets réutilisables : les Ecocup, qui remplacent les gobelets jetables et sont consignés 1 €, sont systématiquement proposés aux spectateurs, que ce soit pour le café, les boissons fraîches, le vin ou même les coupes de champagne. Chaque année, ils évitent la production d’environ 8 tonnes de gobelets non recyclables.
  • Bio-déchets : un système de gestion des bio-déchets (déchets alimentaires et organiques) est désormais généralisé dans les différents restaurants organisation, médias et joueurs, ainsi qu’au nouveau Village. Plus de 24 tonnes de bio-déchets ont ainsi pu être valorisées en lombri-compostage après le tournoi 2020. En l’espace de cinq ans, la quantité de bio-déchets collectés lors de Roland-Garros a quasiment été multipliée par 20, passant de 2,6 (en 2014) à 50 tonnes (en 2019).
  • Sacs & sachets plastique : la FFT et ses partenaires ont fait le choix de bannir les sacs plastique de l’enceinte du stade. Seuls des sacs en papier ont été distribués dans les boutiques et les épiceries et leur distribution a été réduite. Par ailleurs, les « polybags » en plastique enveloppant les raquettes de tennis dans les salles de cordage sont désormais supprimés.

Un système de recyclage des eaux grises est installé dans l’espace dédié à l’entrainement des joueurs (Jean-Bouin) lors du tournoi. Il a permis de recycler et filtrer l’eau des douches pour alimenter les chasses d’eau des sanitaires. Bilan : 24 000 L d’eau potable économisés grâce au système, qui s’inspire de la station Concordia en Antarctique.

Les actions en faveur de la biodiversité :

1) La mise en place d’un système d’éco-contribution collective au travers du mouvement #Tennis4Climate

Initié lors de l’édition 2020 avec l’éco-calculateur carbone déployé grâce au parrain du tournoi BNP Paribas et le social business ClimateSeed, le mouvement #Tennis4Climate s’élargit en 2021 grâce aux différentes contributions des partenaires et permettra de co-financer un projet de reboisement sur le Mont Ventoux, en forêt de Toulourenc, prévu à l’automne 2021, après un premier projet financé avec succès grâce à Roland-Garros 2020 en forêt communale de Belvédère.

Associée depuis 2020 au programme « 1 million d’arbres » de la Région Sud (Provence-Alpes-Côte d’Azur), la FFT soutien ce dispositif visant à contribuer au renouvellement de la forêt en Région Sud, région couverte par 51% de forêts et fortement impactée par le dérèglement climatique.

« La FFT est très fière d’être impliquée dans le Plan Climat de la Région Sud et de participer ainsi à cette très belle initiative. Cette opération de reboisement illustre de façon très concrète l’engagement de la FFT en faveur du climat, notamment à travers les événements qu’elle organise », déclare Gilles Moretton, Président de la Fédération Française de Tennis.

En 2021, Hespéride, Fournisseur Officiel de Roland-Garros, s’associe à la démarche en proposant de reverser 1€ pour chaque chilienne Roland-Garros vendue. Cette contribution supplémentaire financera le reboisement du Mont Ventoux et permettra de planter 277 cèdres de l’Atlas dans le cadre du projet.

L’éco-calculateur développé par le « social business » ClimateSeed (soutenue par le professeur Yunus, lauréat du prix Nobel de la Paix), donne une estimation de l’empreinte carbone liée aux déplacements de ceux qui sont présents sur le stade. Pour ceux qui suivent le tournoi à distance, l’éco-calculateur permet de faire une estimation de leur empreinte carbone annuelle sur la base de leur mode de vie et habitudes de consommation. Chacun peut ensuite faire une éco-contribution du montant de son choix en faveur du projet de reboisement sur le Mont Ventoux. Pour chaque éco-contribution, la FFT abondera par la même somme à hauteur d’un montant global de 10 000 €.

Eco-calculateur Roland-Garros©Amelie Laurin / FFT

2) Une biodiversité préservée au stade

Le projet de modernisation du stade Roland-Garros inclut une préoccupation d’amélioration de la biodiversité locale et du rôle écologique du site. Cela se traduit par un plan de gestion écologique élaboré par un professeur du Muséum national d’Histoire naturelle et décliné dans un volet opérationnel tout au long des cinq ans du chantier.

A titre d’exemples, la faune est préservée : des franges naturelles ont été créées offrant un relais avec le bois de Boulogne et les jardins de la ville. La mise en place d’hôtels à insectes favorisera l’installation d’espèces diversifiées nouvelles ou déjà présentes sur le site. Ces hôtels à insectes, spécifiquement adaptés aux espèces présentes, viendront rejoindre les 21 ruches installées à l’année sur les sites de la FFT dont le toit du Club des Loges ou encore du Village. Cette initiative permet de contribuer au maintien de populations d’abeilles localement mais également de renforcer la reproduction de certaines plantes grâce à leur rôle de pollinisatrices.

Ruches à Roland-Garros©Amelie Laurin / FFT

Un tournoi qui promeut l’inclusion et la solidarité

1) Un tournoi toujours plus accessible et inclusif

Les conditions d’accueil des personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap sont placées au cœur des priorités du tournoi. Au fur et à mesure de l’avancement des travaux du Nouveau Roland-Garros, les installations permettent d’améliorer l’accueil des personnes à mobilité réduite. À titre d’exemple, le court Philippe-Chatrier propose désormais plus de 50 places PMR. Plusieurs dispositifs sont mis en place dans le stade pendant la quinzaine :

  • Des équipes d’accueil dédiées (une vingtaine d’hôtes et hôtesses spécialement dédiés) pour l’orientation des spectateurs en situation de handicap et leurs accompagnateurs, quel que soit leur handicap ;
  • Un système de prêt de fauteuils roulants mis à disposition des personnes éprouvant des difficultés à se déplacer vers ou dans le stade ;
  • Des places PMR sur tous les courts ;
  • Des ascenseurs nouvellement installés ;
  • Un système de navettes PMR gratuites mises à disposition par Peugeot pour transporter les spectateurs se rendant au stade depuis les différentes stations de transport en commun. 
  • Une sensibilisation accrue des partenaires présents sur le site.

Afin de répondre aux exigences de sa charte d’accessibilité et de progresser matière d’accueil du public à besoins spécifiques, la FFT organise chaque année pendant le tournoi une journée de concertation avec des experts et des membres d’associations de personnes en situation de handicap.  

Aide aux usagers en fauteuil roulant à Roland-Garros©Amelie Laurin / FFT

Avec une production télévisée internalisée depuis cette année, la FFT a voulu asseoir son souhait de soutenir et valoriser la place des femmes dans le métier de la réalisation d’évènements sportifs majeurs. A ce titre, la FFT fait appel cette année à deux réalisatrices, Sigrid Lelievre et Kate McKeag pour les courts principaux, ainsi qu’à Camille Decaux et Marion Goubin pour les courts annexes.

La FFT soutient par ailleurs le programme de formation à la réalisation d’événement sportifs, la Broadcast Academy de HBS « Project Access », en apportant notamment du contenu pour la formation. Non seulement le programme a pour vocation à former des futurs réalisateurs et réalisatrices, mais il œuvre en faveur de la diversité dans le sport, en organisant notamment des formations destinées aux femmes souhaitant faire carrière dans ce domaine.

2) Des actions en faveur de la solidarité et du vivre-ensemble

Outre les actions solidaires iconiques du tournoi, comme le programme Stars Set et Match parrainé par la marque « Hair Rituel by Sisley » ou les Aces du Cœur porté par le parrain BNP Paribas, de nouvelles initiatives voient le jour à chaque édition du tournoi. En 2020, la borne de don installée dans les vestiaires des joueurs et des joueuses du court Philippe-Chatrier a permis à chaque joueur qui le souhaitait d’y déposer du matériel sportif, collecté par l’association Emmaüs Solidarité et redistribué à des personnes dans le besoin. Fort de ce succès, la démarche sera étendue auprès des ramasseurs de balles, qui vont contribuer à leur tour à la démarche au travers d’un programme « Ramasseurs & responsables », lancé cette année.

Borne de don à Roland-Garros©FFT

Même si les conditions sanitaires ne permettent pas d’organiser cette année encore la traditionnelle journée caritative, la « Journée des Enfants », un montant similaire aux bénéfices de l’édition 2019 sera malgré tout reversé aux structures bénéficiaires : Fête le Mur, qui opère dans les quartiers pour la FFT, et les clubs mettant en place des actions solidaires. Récompensés grâce au Trophée des Actions Solidaires, ce sont 116 clubs en 2020 qui ont été félicités pour leur démarche en faveur du paratennis, du tennis quartier, du tennis santé ou encore du tennis sport adapté.

Pour la deuxième année consécutive, Roland-Garros met en vente une série de belles photographies du tournoi, disponibles en ligne et à la boutique de la Griffe. Photos iconiques, mais aussi solidaires, puisque tous les bénéfices des ventes seront reversés à des associations qui soutiennent le développement du tennis en France ou à l’International au travers de projets sociaux, solidaires, éducatifs, culturels ou environnementaux via le fonds de dotation FFT (le fonds de dotation FFT est une structure indépendante dédiée à la philanthropie et au mécénat). Les photos seront mises en lumière grâce à une exposition Roland-Garros « Terre de contrastes » à l’hôtel Molitor (entrée libre du 20 mai au 14 juin 2021).

Exposition Photos Roland-Garros©FFT

Une sensibilisation toujours plus accrue

Tout au long de la quinzaine, Roland-Garros propose une campagne de sensibilisation auprès du grand public, via des vidéos, impliquant notamment les joueurs, diffusées dans les allées, sur les courts et les réseaux sociaux.

Bien que le contexte sanitaire ne permette pas de voir cette année déambuler dans les allées du stade les « Equipes Vertes » - sensibilisant les spectateurs au développement durable -, des actions de sensibilisation sont envisagées le long de la quinzaine, principalement au travers de formats digitaux.

Le tournoi lancera cette année un challenge digital, « Roland-Garros for the planet ». Joueurs, joueuses, arbitres, ramasseurs, spectateurs, personnalités prendront la parole pour partager leur action pour agir en faveur de la mobilité, de l’alimentation, de la réduction des déchets, de la biodiversité, et adresseront ce défi aux internautes pour partager leurs engagements.

Un quiz développement durable est en ligne depuis le premier jour du tournoi pour sensibiliser de façon ludique les fans de Roland-Garros aux actions éco-responsables du tournoi, et permettra de gagner deux places pour la finale messieurs ou la finale dames de l’édition 2022 de Roland-Garros.

Journée « Tous en Fauteuil »

Bien qu'appréciée du grand public, la septième édition de découverte et de sensibilisation au tennis-fauteuil à destination du grand public n’aura pas lieu en 2021. Lorsqu'elle a lieu, cette opération, parrainée par The Adecco Group, permet aux jeunes et moins jeunes, débutants ou joueurs confirmés, de découvrir le tennis-fauteuil et de rapprocher le public valide de celui en situation de handicap. Cette journée permet aussi de sensibiliser les personnes en situation de handicap souhaitant pratiquer un sport, à la pratique fédérale du tennis-fauteuil organisée dans les clubs.

Des engagements internationaux, institutionnels et locaux

En mai 2014, Roland-Garros est devenu le premier événement sportif français de dimension internationale à être certifié ISO 20121 (événementiel responsable). En 2020, la certification a été renouvelée pour la deuxième fois pour un nouveau cycle de 3 ans, affirmant l’engagement du tournoi d’inscrire l’éco-responsabilité sur le long terme, et dans l’ADN du tournoi.

En partenariat avec le ministère des sports et le WWF, Roland-Garros est également signataire, depuis janvier 2017, de la charte des 15 engagements éco-responsables des événements sportifs, basée sur des objectifs ambitieux et chiffrés.

La FFT a par ailleurs joint le mouvement Sports for Climate Action, initié par l’UNFCCC (United Nations for Climate Action) et soutenu par le CIO, dès sa création en décembre 2018, appelant les organisations sportives et notamment les organisateurs d’événements internationaux sportifs majeurs, à participer activement à la lutte contre le changement climatique.

Enfin, en novembre 2019, la FFT a signé la charte Paris Action Climat, et s’engage auprès de la Ville de Paris à réduire ses émissions afin de répondre aux ambitions de l’Accord de Paris.