Association des Fédérations Francophones

L' A2FT et entend promouvoir une vision partagée du développement de ce sport.

La “Francophonie du tennis“, à l’occasion du tournoi Roland-Garros 2019, donne naissance à l’Association des Fédérations Francophones de Tennis (A2FT) et entend promouvoir une vision partagée du développement de ce sport.

Création de l ’Association des Fédération Francophones de Tennis Roland-Garros 2019©Christophe Guibbaud/FFT

Les Fédérations de tennis d’une trentaine de pays francophones se sont réunies le 30 mai 2019 à Roland-Garros pour créer l’Association des fédérations francophones de tennis (A2FT).

Cette association a vocation à promouvoir les valeurs éducatives, culturelles et sociétales du tennis que partagent les fédérations ainsi regroupées. Le développement du tennis dans l’espace francophone participe pleinement des politiques éducatives et la construction et la gestion des infrastructures sportives contribuent au développement économique.

Premier Forum de la Francophonie du Tennis Roland-Garros 2019©Jean-Charles Castlot/FFT

Réseau de clubs labellisés

L’A2FT a tenu, le 31 mai, sa première réunion de réflexion sur ses activités prioritaires. Aide à la structuration des clubs, programmes de formation des cadres et des entraîneurs, identification et accompagnement des joueuses et joueurs de haut niveau, aide à la mobilité continentale et internationale des joueuses et joueurs, organisation de tournois dans les pays francophones sont autant d’axes de travail.

Dans le cadre de ces objectifs, dès 2021, une Académie de tennis à vocation continentale et internationale, disposant de centres notamment au Sénégal, à Diamniadio, et au Bénin, sur la Route des pêches entre Cotonou et Ouidat, verra le jour. Est également décidée la création d’un réseau de clubs labellisés.

Ces structures seront non seulement des lieux de pratique du tennis par tous, de formation, de détection, de perfectionnement, mais aussi de vie sociale et d’accès à l’éducation, la culture et la santé. Leur mise en réseau favorisera les coopérations, l’échange de bonnes pratiques et la mobilité.

Bernard Giudicelli et Ousmane Paye Francophonie Roland-Garros 2019©Jean-Charles Castlot/FFT

Liens étroits entre sport et culture

La Présidence de l’association a été confiée à Daniel Chausse, Vice-président de la fédération française de tennis. Le Secrétariat général sera exercé par Aziz Laaraf, Secrétaire général de la fédération Royale Marocaine de Tennis. René Stammbach, Président de la fédération suisse de tennis est désigné en qualité de trésorier général de l’A2FT. Mohamed Traore, Président de la fédération malienne de tennis, et Alain Sayegh, Secrétaire général de la fédération libanaise de tennis occuperont les fonctions de Vice-présidents.

Ces journées dédiées à la Francophonie du tennis ont été placées sous le haut patronage de la Secrétaire générale de la Francophonie et célébrées le 30 mai au soir avec 200 décideurs politiques, économiques, institutionnels, sportifs et culturels, lors d’une rencontre artistique offerte par Manu Dibango et ses invités, Souad Massi, Flavia Coelho, Ray Lema, Fabrice Di Falco, Passi, Sangho et Blick Bassy, et animée par Claudy Siar, présentateur de l’émission Couleurs tropicales sur RFI. Cette soirée a permis de mettre en exergue les liens étroits qu’entretiennent le sport et la culture.